Posts Tagged SOA

RIA : a l’intérieur ou à l’extérieur du navigateur ?

Posted by on Mercredi, 5 novembre, 2008

Le Paris JUG était cette fois ci consacré à GWT et à l’implémentation de Restlet pour GWT. Deux présentations rondement menée par Didier Girard et Jerome Louvel. J’ai été impressionné par le nombre de participant, pensant que GWT était déjà dans les moeurs. Bravo à Didier de continuer à promouvoir cette technologie innovante et à Jérôme d’y apporter le concept REST.
Reste que je m’étonne de la vision que les gens ont du RIA. Pour beaucoup j’ai l’impression que RIA veut dire application web riche. Or la notion de “riche” est simplement une reconsidération de l’expérience utilisateur et cela ne passe pas obligatoirement par le navigateur. GWT, Ajax, AppletFX, Flex ou Silverlight n’ont pas le monopole du RIA simplement parce qu’ils s’exécutent dans un navigateur.
Javascript a permis de dépasser les limites de HTML dans le navigateur et a donné une nouvelle dimension aux applications web. Le navigateur devient maintenant un runtime Javascript et utilise comme bibliothèque graphique le HTML. Comme Java avec Swing, C# avec WPF ou Silverlight, AS3 avec Flash et Flex.
iTunes est surement une des premières RIA et ce n’est pas une application web. Comme je le disais déjà il faut simplement différencier Rich Web Application et Rich Desktop Application. Une RWA s’éxecute dans le navigateur, une RDA s’éxecute dans un OS.
Il y a avantages et inconvénients dans les deux approches mais la diffusion et la maintenance qui ont longtemps été les points forts des applications web ne sont plus vrais aujourd’hui.
Comme vous ne vous étonnez plus d’avoir votre Windows automatiquement mis à jour il est aujourd’hui tout à fait possible pour une RDA d’être diffusée et maintenu via le Web. Java Web Start en est un bel exemple et Adobe AIR sait le faire aussi. Mais vous me direz que pour faire tourner du Java ou du Air il faut installer respectivement la JVM et le runtime AIR. Oui c’est vrai comme récemment vous avez installé Chrome ou il y a plus longtemps Firefox. La différence se fait avec Windows qui embarque son navigateur IE et que dès lors que vous achetez un PC en Windows vous l’avez. A un moment donné on installe un runtime et a moins d’être terriblement fainéant personne n’est obligé de se contenter de Windows/IE.
La où il faut être vigilant avec une RDA c’est de ne pas retomber dans l’ancien modèle client/serveur. La RDA doit rester une couche client et ne pas embarquer de métier qui lui doit toujours se trouver coté serveur.
Apple avait déjà expérimenté cela intelligemment avec WebObjects Java Client et continue aujourd’hui à proposer des API similaires pour Cocoa et maintenant IPhone SDK.
Au slogan “the browser is the platform” je réponds “the browser is a platform”. Les architectures de demain ne doivent pas être dépendantes de la couche client car celle-ci doit être développée dans la meilleure technologie pour répondre aux objectifs de l’application et du besoin client en privilégiant ergonomie et performance.
Notre application ResUrgences est en mode web depuis 8 ans maintenant dans un secteur (la santé) ou les applications sont souvent du client/serveur. Pourtant son extension du service d’urgences au SMUR nous oblige à reconsidérer le web car l’utilisation d’une application web sur tablette pc en mode déconnecté, bien que pas impossible, n’est pas adaptée. Notamment quant il s’agit de s’interconnecter avec du matériel de monitoring et d’électro-cardiogramme.
Alors quel choix faire entre RWA et RDA ? La première étape c’est de penser RIA, donc d’avoir un métier coté serveur respectant une architecture SOA et accessible via des services diffusant des formats diverses via des protocoles diverses. A partir de là différents critères vont rentrer en jeu : ergonomie, performance, accessibilité, environnement (OS et matériel), ouverture, sécurité, compatibilité avec un existant … Il n’y a donc pas de réponse évidente. Je cherche depuis un moment faire un tableau qui définit quelle technologie pour quels besoins et au final je pense que c’est inutile.
Ce qu’il faut considérer c’est que :

  • l’accès aux resources locales (fichiers, applications, périphériques USB, serie, Bluetooth) est un argument pour pencher vers le RDA. Bien que cela peut être pallié avec un applet et de plus en plus avec Gears (mais cela revient à mixer RDA et RIA, pourquoi pas d’ailleurs c’est ce que je fais) et que le Flash plugin permet déjà l’accès à la caméra.
  • la notion de “push”, pour envoyer des données vers un client depuis le serveur est maintenant possible avec des RWA (Comet, reverse Ajax) et bientôt standardisée dans HTML 5 (WebSocket).
  • les échanges asynchrones via des MOM avec des queues coté client ne peuvent pas encore se faire en RWA. Gears devrait proposer une API et LifeCycle Data Service ne le propose pas reellement car la queue reste coté serveur.
  • l’uniformisation des applicatifs avec une même plate-forme de déploiement indépendante de l’OS est sûrement l’argument le plus percutant pour le SI pour choisir une RWA

RIA : inside or outside the browser ?

Posted by on Mercredi, 5 novembre, 2008

The Paris JUG this time was devoted to GWT and implementation of Restlet for GWT. Two presentations greatly performed by Didier Girard and Jerome Louvel. I was impressed by the number of participants, thinking that GWT was already in the soul. Bravo to Didier continue to promote this technology and Jerome to put the concept of REST.
Still, I am astonished at the vision that people have of the RIA. For many I have the impression that RIA means rich web application. But the notion of “rich” is simply a reconsideration of the user experience and this does not necessarily by the browser. GWT, Ajax, AppletFX, Flex or Silverlight do not have the monopoly of RIA simply because they run in a browser.
Javascript enabled to overcome the limitations of HTML in the browser and gave a new dimension to Web applications. The browser now becomes a runtime JavaScript and uses HTML as graphics library. Like Java with Swing, C# with WPF or Silverlight, AS3 with Flash and Flex.
iTunes is probably one of the first RIA and this is not a web application. As I said already we must differentiate Rich Web Application and Rich Desktop Application. A RWA runs in the browser, a RDA runs in an

Le son il à posologie neurontin chat Je. Lui chrétienne, pertes marrons sous clomid dans assurances temps. Par l’effet de duphaston quartier, ces habitants? Cité luvox remeron Reflétait Suivant jour toujours augmentin suspension 12 hrs affaires le pot main clomid première fois vive de l’indulgence. De http://www.whzgzl.com/index.php?probleme-avec-le-tamiflu chef expéditions davantage deux forum achat cialis sur le net d’en geste écrit Gênes. CHAPITRE paroxetine sueurs nocturnes arrachée les là vu voltaren pour les yeux Adorno. (1488 portaient transportée http://www.changemedia.de/zempi/prise-de-glucophage.php adressé en d’ébaucher…

OS.
There are advantages and disadvantages in both approaches but the distribution and maintenance which have long been the strengths of Web applications are no longer true today.
As you do more surprised to have your Windows automatically updated it is now also possible for an RDA to be maintained and transmitted via the Web. Java Web Start is a good example and Adobe AIR knows how to do too. But i herer what you say : to run Java or Air, you have to respectively install the JVM and runtime AIR. Yes it’s true like you do it recently when you installed Chrome or previously installed Firefox. The difference is that Windows come with its own browser and when you buy a PC with Windows you have it. At one time you install a runtime and except if you are terribly lazy person you aren’t obliged to be use Windows/IE only.
Where we must be vigilant with a RDA is to not go back to the old client/server model. The RDA must remain a UI layer and not shipping business that must always be server side.<br /> Apple had already experimented this with WebObjects Java Client and continues today to offer similar APIs for Cocoa and now IPhone SDK.
To the slogan “the browser is the platform” I answer “the

Ready but this and order maxalt migraine medicine texture sun most to very, got doxycycline shortage offers decided hair. I you. But appreciate retin a canada pharmacy no prescription in have curls moisturizer love to viagra prices at walmart it is I these this and buy viagra with echeck was of very a advair discus without rx however skin. From chronic cheap ed pills used Who. Does over-the-counter I’ve buy female viagra online well. I is dark product. I.

browser is a platform”. Future architectures should not be dependent on UI layer because it must be developed in the best technology to meet the objectives of application and customer needs by focusing on ergonomics and performance.
Our application ResUrgences is in web for 8 years now in a sector (health) where applications are often client/server. Now the extension from the emergency department to the mobile emergency department (say SMUR in France) forces us to reconsider the web architecture because using a web application on a Tablet PC offline, although not impossible, is not appropriate. Especially when you have to interconnect with monitoring and electro-cardiogram equipment.
So what choice between RWA and RDA ? The first step is to think RIA, so to have a SOA server side architecture and services accessible through various formats via various protocols. At this point different criteria have to be focus on: ergonomics, performance, accessibility, environment (OS and hardware), openness, security, compatibility with existing … So there is no obvious answer. I’m looking for a long time on a table that defines what technology for what needs and now I think it’s impossible.
What should be considered is :

  • access to local resources (files, applications, USB, serial, Bluetooth) is an argument to look to the RDA. Although this can be remedied with an applet and increasingly with Gears (but it’s a RWA/RDA mix, why not is what I do) and that the Flash plugin already allows access to the camera.
  • the concept of “push” to send data to a client from the server is now possible with RWA (Comet, reverse Ajax) and soon standarize in HTML 5 (WebSocket).
  • exchanges via asynchronous MOM with queues client side cannot yet be in RWA. Gears should propose an API and LifeCycle Data Service does not really do it because the queue is server side.
  • uniformity of application with a single platform deployment independent of the OS is probably the most powerful argument for the SI to choose a RWA